top of page
  • Grupo de trabajo Orcas

Créer les bases du projet



Bases territoriales des orques FriendSHIP, de La Linea à Hondarribia : ateliers participatifs.


L'un des objectifs du projet FriendSHIP orcas, un réseau citoyen pour la protection et la conservation d'une population unique et menacée : les orques ibériques, est de pouvoir atteindre toute la côte ibérique atlantique et cantabrique. Pour cette raison, des ateliers seront conçus pour pouvoir travailler les idées fortes de la conservation des orques auprès d'un public diversifié, entre l'Andalousie et le Pays Basque.


En ce sens, le directeur du projet, le Dr Alfredo López, chercheur associé à l'Université d'Aveiro et responsable de la section d'éducation environnementale du CEMMA, a visité les villes de Tarifa et d'Algésiras, rencontrant des membres et collaborateurs de la GTOA : Ezequiel Cazalla, Eva Nereide , Cristina Martín et Rocío Espada, au mois d'août. Plus tard, il a visité Lluarca et Suances où il a rencontré Luís Laria du Parque de la Vida et Manena Fayos, des représentants de l'entité GRAMPUS de Cantabrie et de l'Université d'Euskadi pour la préparation des ateliers du nord.


L'objectif de ces réunions est de spécifier des points fixes pour la diffusion des informations générées par le projet, des affiches, du matériel informatif, des guides, etc., et d'établir à ces points les activités centrales de diffusion que seront les ateliers dynamiques et participatifs avec le public.


Au cours du premier semestre 2023, les supports d'information seront conçus et au second semestre, le cycle d'activités territoriales commencera.

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page